Théâtre en appartement

THEATRE EN APPARTEMENT

"Le petit théâtre de la rue Nau" est du Théâtre en appartement. L'accueil se fait à partir de 19h30 et le début du spectacle est au plus tard à 20h30. Les réservations sont obligatoires et se font par téléphone ou mail. Nous vous remercions de tenir vos engagements, car la recette est versée intégralement aux comédiens et si vous annulez au dernier moment c’est autant de perte pour eux.

Prochain rendez-vous le samedi 29 janvier 2022 à partir de 19h30 au 10, de la rue Nau. 13006 Marseille

« Le Petit Traité du Plaisir qui met Oubli à la Mort »

Texte et jeu : Nicolas Raccah
Durée : 1h20
Au XVIème siècle, alors que les guerres de religion font rage,
la poésie érotique atteint un point d’accomplissement inégalé à ce jour.
Dans une langue vertigineuse de gourmandise, loin de toute vulgarité,
faire l’amour devient le symbole d’une humanité renaissante,
sous le regard bienveillant d’un Dieu qui n’en déplaise à ses représentants qui se massacrent et se haïssent en son nom –
sourit et applaudit aux corps à corps de sa créature jouisseuse.

Célébrer dans une langue musicale et débridée les bienfaits de la petite Mort, c’est pour ces poètes la plus belle façon de rendre grâce.
L’esprit fait l’amour en chantant le sexe, le corps se comble en le pratiquant : plaidoyer pour un humain réconcilié, avec le Ciel comme avec lui-même.
C’est à cette révolution que ce spectacle vous convie.

Ces auteurs, on s’en doute, seront vite priés de se taire,
et l’Eglise et l’Etat reprendront la main par l’organisation
d’une censure méthodique et radicale au début du XVIIème siècle.

Le Petit Traité du Plaisir a été programmé par :

  • des Théâtres : la Scène Nationale de Martigues, le Théâtre du Temps (Paris), le Théâtre des 2 mondes (Vaison), la Grange à Dîmes (Ecouen), le Théâtre de Liancourt.
  • des Médiathèques : Paris II°, Vitrolles, Roubaix, Moissy Cramayel, le Blanc Mesnil, Saint Michel sur Orge, Bantzenheim, Stosswihr, Apprieu, Genève.
  • des Universités : la Sorbonne et l’Université de Lyon 3.
  • des Lycées : Bruxelles, Aix-en-Provence, Nogent le Rotrou
  • des Centres d’Action Laïque : Charleroi, Thuin, Courcelles, Farciennes,
    ainsi que par Fondacio Belgique.
  • de nombreux particuliers en appartements.

Les critiques

 » Un petit bijou d’intelligence et de suavité. ». Annette BREUIL
Directrice du Théâtre des Salins, Scène nationale de Martigues 

« On gardera longtemps en mémoire l’éclat jubilatoire de ces langues savantes, censurées pendant les guerres de religion. Un merveilleux hommage à ces révolutionnaires sensuels. » TÉLÉRAMA du 9 janvier 2013

Emission de France Culture consacrée au Petit traité du Plaisir <https://soundcloud.com/korakani/france-culture-ca-rime-a-quoi-nicolas-raccah-juin-2013>

En savoir + http://compagnie-fataleaubaine.com/


Rendez vous le samedi 2 octobre à partir de 19h30 au 10, de la rue Nau. 13006 Marseille.

Eloge de l'amour d'Alain Badiou par Caroline Ruiz

« Eloge de l’amour » avait été programmé le 28 mars 2020, mais le confinement du printemps dernier nous avait empêchés! Faisons lui un bel accueil, et pensez à réserver vos places car la jauge est limitée. Réservation obligatoire par mail ou téléphone au 0681391846.

Le pitch!

C’est quoi l’Amour? Qu’est-ce qui se joue entre deux êtres? L’Amour a-t’il sa place dans le monde d’aujourd’hui où confort et sécurité sont devenus le credo de nos vies? Est-il menacé? Dans une adresse simple et directe au public, en compagnie d’Arletty, Dalida et Cyrano, avec humour et intelligence, cette «conversation amoureuse» parle de rencontre, de déclaration d’amour, de Meetic, de Platon, d’identité et de différence, d’obstination, d’aventure, de construction, du risque, et des corps qui brûlent… 

UNE AUTRE FAÇON DE PARLER D’AMOUR… UNE PAROLE INDISPENSABLE…

En 2008, au Festival In d’Avignon, le philosophe Alain Badiou avait fait de l’Amour un éloge lumineux. Ce texte, paru aux éditions Flammarion en 2009, est considéré comme l’un des plus beaux textes de la philosophie contemporaine. Caroline Ruiz s’en empare aujourd’hui avec jubilation pour le partager.

Les critiques

« Dans une mise en jeu où parfois les lumières projetées sur son corps dansent comme des lucioles oniriques métaphorisant l’incandescence de l’amour brûlant, où le décor intimiste résonne comme une invitation privée à entrer dans sa bulle, Caroline Ruiz nous délivre avec grâce et naturel – comme si la pensée riche et complexe d’Alain Badiou « coulait de source » en elle – un message ressourçant. Sa performance d’une fraîcheur vivifiante distille en chacun « le dur désir de durer ». Une exquise invitation à « risquer » l’amour, qui ne peut que séduire. »  Coup de foudre Le Bruit du OFF / juillet 2018

« Caroline Ruiz, par son talent, a réalisé une performance de premier ordre que le public a acclamé. Bravo l’artiste ! »La Provence

Vous voulez en savoir +

Bande annonce : https://www.youtube.co/watch?v=ToJDMWgIZmw&t=1s

Site internet : Cie Hangar Palace