Autour de la cuisine. Le lieu et les mots

Proposition d’écriture de l’atelier du mardi au Caméléon

Je vous propose aujourd’hui d’écrire autour de la cuisine… Cuisine est un mot utilisé pour tout à la fois exprimer la confection des mets, et le lieu où cette alchimie se prépare. Ici il va s’agir tout à la fois de nous parler d’une cuisine, la pièce, ou partie de la maison et ce qui s’y est préparé.

Vous ferez appel à vos souvenirs, d’enfant ou non pour nous parler d’un moment partagé dans ce lieu autour de la confection d’un plat, que vous l’ayez préparé ou non.

Le travail d’écriture va consister à être attentif à vos sens, à déplier les cinq sens, qui s’y on y prête attention rentre considérablement en compte dans cette activité.

Faites nous revivre le contexte en vous appliquant à déplier votre texte dans le maximum d’orientations sensorielles possibles, qu’on puisse être avec vous, dans ce lieu, pour cette occasion, et que nos papilles puissent vibrer comme les vôtres ont du l’être.

Ce sera donc un écrit portant attention aux détails, comme un zoom précis sur un temps partagé dans ce lieu si partiulier.

« La seiche »Maryline Desbioles

——————————————————————————————————–

Quel plus bel endroit, quel plus beau lieu que mon antre de Gargantua pour te donner rendez-vous mon bel Amour?

J’ai choisi ce lieu mon joli poisson pour t’écailler à souhait, te dépecer gentiment et te dévorer à l’envi

Rendez-vous donc dans ma cuisine vendredi soir, sous les feux de la rampe pour moi, soliste derrière mon piano et les yeux bandés pour toi, le regard en panne et tous tes autres sens aux aguets

Peu importe le lieu tant que le poisson est frais, le vin gouleyant et l’âme légère

Musique Maestro: un jazz manouche pour se mettre en bouche, un vin blanc sec Entre-deux-mers pour toi fille de la mer, Princesse du Delta du Mékong

Ta bouche sourit et tes jolies dents croquent les raisins ronds que je t’offre

Tes sens s’affolent pour ce délicieux foie gras de canard, non celui-là n’est pas laqué, posé sur un pain brun au mille épices

Pas de répit, pas de trêve, ça crépite, ça frétille

Le lieu jaune a sauté dans la poêle s’abandonnant à l’appel de ton huile d’olive bio préférée

Aujourd’hui, ton riz Thaï quotidien a cédé sa place à un risotto au lieu jaune et aux fruits de mer mais tout cela est une surprise

Tu ne découvriras le menu qu’avec tes jolies petites narines et tes papilles festives

Mère et épouse nourricière, maîtresse vietnamienne du riz familial que tu distribues à tes bouches adorées, vendredi soir dans mon antre c’est moi qui m’occuperai de ton ventre.

J.L.P.